Le costume provençal et fêtes traditionnelles

LA PROVENCE, MARSEILLE ET SES TRADITIONS

 

Entrée du Port de Marseille par Joseph Vernet XVIII° siècle (1754)
29

E

 

 

 

Ne changeons rien à ce qui existe et ce qui a existé avant nous. Gardons jalousement ce patrimoine aussi pur qu'il nous a été légué afin que les générations futures, y retrouvent l'âme de leurs ancêtres et y apprennent l'histoire de leur pays".
 
                                                             
=========================================================================================================

 

  

Voilà, je me remets au travail et, après une interruption qui m'a permis d'étudier de plus près les traditions en Provence, j'agrémente mon site de nouvelles pages avec des informations recueillies ça et là auprès d'ouvrages d'éminents historiens et de passionnés  de culture provençale.

       

 

 

 

A ce propos, je voudrais citer mes nouvelles amies de "la Malle aux Trésors" et en particulier Joëlle qui m'a m'insufflée cette envie de vous raconter comment est "né" le costume provençal et notamment les coiffes et, à laquelle, je dédie ces quelques pages et mes première coiffes "toutes en coton" et "toutes cousues à la main".

http://labastido.canalblog.com

 Voici quelques unes de ses coiffes, confectionnées avec les mains expertes de Joëlle. Toutes mes félicitations  :  ce sont des coiffes à "gauto".

 

 

                                                                                          

 Ainsi, me suis-je penchée sur les arts vestimentaires du costume provençal entré dans la tradition vers la fin du 18° siècle. Il faut savoir qu'il n'y a pas "un costume féminin" mais des toilettes qui ont subi des changements suivant les époques, les classes et les métiers.

Sans remonter aux origines les plus lointaines, nous pouvons dire que les grecques et les romaines furent les premières à donner le goût de la toilette, de la ligne pure et de la coquetterie sans laquelle aucun costume régional ne saurait être porté. Quelques pièces de nos vêtements remontent à ce temps là ou l'amour du beau florissait.

Plus tard, la réaction chrétienne influenca "la mode" par des vêtements très simples de forme quasi monacale et le costume subit une transformation. Mais, la Provence toujours sensible à l'apport étranger, a su s'adapter et choisir ce qui lui convennait.

Au 12° et 13° siècle, les Catalans apportent de la nouveauté : venus avec le Comte de barcelone qui devait épouser une héritière de Provence, ils s'installent et des échanges se font. C'est par eux que le nom de la coiffe de la Comtadine prendra le nom de "la Catalane". A eux également, nous devons le port des chaussues lacées sur le pied et autour de la cheville à la manières des "spartes" et des espadrilles modernes. Nous ne parlons ici que du costume féminin, dans un premier temps, mais nous devons rappeler que le la tenue de nos pêcheurs se rapproche de celle des pêcheurs catalans.

Les Italiens de la Renaissance, après les catalans, nous apportent, eux aussi, le goût de la parure.

Enfin, la mode française des 17° et 18° siècle couronne tous ces apports. Peu à peu, bien que suivie avec lenteur par le peuple, son influence se fait sentir dans l'évolution du costume provençal.

"Le costume provençal est composé d'un jupon, porté sous une robe, ou une jupe avec un corsage et une chemise, le tout accompagné d'un tablier et d'un châle. Des bas recouvrent les jambes et des ballerines lacées, leurs pieds et pour couvrir leur tête, une coiffe, quelquefois surmontée d'un chapeau de paille.  

 

 

Le costume differera selon les saisons et certaines parties pourront se porter en hiver et d'autres en été et une  cape et des mitaines seront rajoutées par grand froids. Toujours, on veillera à la netteté et on recherchera l'harmonie des teintes des diverses pièces du costume".
 Le costume est un ensemble : les divers éléments ont une même fonction. La jeune fille qui reconstitue un costume de travail,
 de paysanne, par exemple, se gardera de porter avec une jupe de grosse toile, un fichu trop riche ou une coiffe de dentelle ou des mitaines. Nos aïeux, tout comme nous, ne portaient pas les mêmes vêtements pour travailler et pour aller en visite et évitaient les accessoires de travail avec une tenue habillée... Elémentaire !
  

  

La coiffe, en Provence, comme dans toutes le provinces françaises, est l'élément le plus typique du costume. La même coiffe portée dans une région peut se différencier d'un village à l'autre par une dentelle, la façon de la porter, signalant ainsi la position sociale, l'âge etc...C'est sur cet accessoire essentiel du costume féminin provençal que nous allons nous attarder....

 

 

Dans un premier temps, on distinguera le statut de la personne qui porte une coiffe soit par son côté élaboré, élégant, fait de mousseline blanche, rebrodé de fil blanc (toujours blanc) et bordé de dentelle blanche en coton et/ou de tulle brodé à la main, soit par un aspect plus sobre, renfermant la chevelure  de la femme qui travaille aux champs ou  à  "tout autre métier qui n'exigeait pas une grande coquetterie.Nous allons voir différentes coiffes au sein de la région : haute et basse Provence. Leur aspect final présente des ressemblances mais elles sont souvent personnalisées par celles qui les portent selon les critères définies par la tradition du lieu. Ainsi les habitantes de Forcalquier auront un style et les Marseillaises, un autre... 

 

 

 Ces coiffes portent le nom de "Couquetto" pour la Marseillaise.

 

  Elle est la coiffe la plus seyante et à en croire les historiens, c'est aux grecs que l'on doit son origine. Au 18° siècle, époque où la coquetterie atteint son pararoxysme, la coiffe "couquetto" est ornée de tulle et de vraies dentelles qui entourent le visage d'une auréole vaporeuse du plus bel effet.  

 

 

La classe plus modeste porte la "couifo à corduro" de forme plus simple et moins seyante mais sa valeur en reste aussi grande car les points à l'aiguille entrent dans sa confection.

Quant à la "couifo de la Bastidano", sa simplicité d'exclut pas la coquetterie. Un petit volant bordé d'une fine dentelle entoure le visage.

Lorsque le grand chapeau de feutre noir est posé sur la tête, légèrement penché sur le côté, la silhouette de la Marseillaise est fixée, unique et pleine d'attrait.

 

  

 Voici quelques photos de la représentation donnée pour le Noêl 2010, dans une maison de retraite à Plan de Cuques (13).

      

 

                                                                                         

^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^

 

dscn4229.jpg

 

Nous n'habitons pas dans le même département, mais nous sommes de la même région et nous partageons les mêmes passions pour les traditions, nous avons aussi en commun nos mamies qui se sont contactées pour que je puisse avoir une belle coiffe comme la tienne ...

C'est ta mamie Joêlle qui lui a apportée son soutien et ses conseils éclairés, que dis-je, lumineux !!! car depuis, elle n'arrête pas de s'informer auprès d'elle dès qu'elle est dans le besoin de parfaire ses connaissances. Ca a de bons côtés car j'en profite et maman aussi, car depuis, elle s'est inscrite dans le groupe de danse des adultes de "Lou Grihet".

Du coup, les copines en profite : coiffes, mitaines, jupes, tabliers pour le plus grand plaisir de mamine (c'est mamie Jany).

Eva.                                                  

 

 

C'est ma  nouvelle coiffe !dscn4090.jpg

 

 

Ca c'est celle de Mélanie, une amieCOIFFE MELANIE

 

 

 

 

 

**********************************************************************************************************************************************************

 

Après l'hiver et deux ans d'absence sur cette rubrique, j'ai envie de reprendre du service. L'été est arrivé et en Provence, les fêtes traditionnelles  nous en font voir de toutes les couleurs.....

  

 

Fête avec défilé et cavalcade pour la Ste magdeleine, le 22 juillet 2012

à Plan de Cuques (près de Marseille 13)

 Famille costumée

 

Eva, Alexa, Lily-Rose et Jean-pascal se sont costumés pour l'occasion....

 

Les mois ont passé. Après la biennale de la jupe pique à TRETS (13) où nous avons vu des merveilles au niveau des costumes de Provence depuis le 19° siècle à nos jours (mais oui, il faut bien faire du neuf aussi, ça deviendra "authentique" dans un siècle...), vient le temps des associations et groupes folkloriques dans les "starters" en vue des fêtes de fin d'année.

Certaines n'ont pas de coiffes, d'autres pas de jupe piquée pour aller en représentation ou déambuler entre les maisons qui abritent les santons de Provence à l'approche de Noël 2012.

Voici ma dernière coiffe pour l'une de ces belles dames transformée pour l'occasion en "belle de jadis".

 

dscn4264-1.jpg

 

 

 

Geneviève du groupe folklorique provençal "La Couqueto"

 

2012-11-18-maman-provencale-114.jpg2012-11-18-maman-provencale-118.jpg

Une Belle "bastidane" !2012-11-18-maman-provencale-121.jpgNOVEMBRE 2012

2012-11-18-maman-provencale-86.jpg

 

Geneviève a changé de costume à l'occasion de

 

l'Inauguration de la 211ème Foire des Santons de Marseille

le 17 Novembre 2013

 

img-1162-598x800.jpg

 

img-1155-598x800.jpg

 

 

 

img-1164.jpg

Le sac avec fermoir style Empire de Geneviève (By Jany)

img-0984.jpg

img-0989.jpg

img-0986.jpg

TRESORS D'ETOFFES

dans les jardins du Petit Séminaire

"Pour que Marseille vive ses traditions"

les 18/19/20 mai 2013

Une bien belle manifestation que ces rencontres départementales autour des cultures provençales organisée par "Trésors d'Etoffes"

J'ai fait une apparition samedi 18 pour récupérer mon très beau livre "Entre luxe et simplicité - la jupe piquée provençale "- dédicacé par la Présidente de l'association "Trésors d'Etoffes" Madame Marie Jeanine Sergent.

tresorsdetoffes@yahoo.fr

J'y suis retournée samedi matin 19 et entre expositions, chants, danses et défilés de "mode provençale", j'en ai encore plein les mirettes.

Joëlle, ces photos, je te les dédies, c'est pour toi.

Cela se passe dans le parc du petit Séminaire à St Joseph (Marseille) autour de la Bastide qui sert de mairie dans ce domaine arboré.

Je ne pourrais pas porter un commentaire à chaque photo, ne sachant pas très bien le nom des associations et groupes folkloriques qui nous ont offert de très beaux spectacles.

Autant le savoir, ce qui m'intéresse le plus en fait, ce sont les costumes traditionnels...

Je suis curieuse et j'ai pris autant de photos que je pouvais sans attirer l'attention c'est ainsi que je me suis "collée" aux basques des belles provençales pour étudier de près leurs costumes, quelquefois en détail...et donc, quelques photos prises de dos ...

 

 img-0352.jpg

 

 

 

 

Grandes Dames de l'Empire et simples artisanes se côtoient....

 

img-0354-1.jpgimg-0371.jpg

 

Au temps des crinolines...

img-0360-1.jpgUne très belle dame m'a permis de la photographier...

Lorsqu'elle s'est levée, sa jupe était tellement ample que je me suis demandée comment elle allait rentrer chez elle !

Je lui en ai parlé, elle m'a sourit. Mystère...

Pour sûr une calèche avec cocher et 4 chevaux devaient l'attendre devant le portail de la Bastide St Joseph... Un petit retour dans le temps.

 

img-0361-1.jpg

Groupes Folkloriques de Provence

Les groupes folkloriques ont participé activement à cette manifestation.

Grand nombre de personnes des associations de Marseille, des Bouches-du-Rhône et autres départements de la Provence se sont données rendez-vous pour apprécier leur groupe de danse respectif.

En spectateurs avisés, ils n'ont d'yeux que pour les performances, la grâce et les pas de ces danseurs qui font honneur à leurs associations en général et à la Provence en particulier.

Que de répétitions pour ces accords parfaits !

 

 

dscn4328-1.jpg

dscn4323.jpgdscn4326.jpg

Vînt le temps du quadrille

img-0358.jpgimg-0355.jpg

img-0356.jpgimg-0367.jpg

img-0394.jpg

img-0363.jpg

 

Les groupes se succèdent au son des fifres et tambourins,toujours, sous les yeux attentifs qui observent...

Jolies coiffes et châles brodés ! et de la mousseline à foison...

Je reconnais que ce jour là, j'ai été gâtée par les toilettes de ces dames et le raffinement des costumes, chatoyants et diversifiés.

Tout ce beau monde tiré à 4 épingles pour notre plus grand plaisir !

Une danseuse s'est échappée ! mais où va t-elle ? Elle m'avait fortement impressionné sur la scène, de petite taille avec des pas précis et compliqués et un entrain extraordinaire pour ses nombreux printemps...

 

img-0376.jpg

Et Arles fit son entrée...

img-0373.jpgimg-0378.jpg

 

 

 

Je reviens sur cette page, encore plus de 30 photos...

FETE DE L'OLIVE ET DE L'OLIVIER

 

Dimanche 9 novembre 2013

- PLAN DE CUQUES -

 

 11 heures...

Dommage, il pleut, la fête est écourtée, après le discours du Maire, l'apéritif, les danses traditionnelles, et la remise de la fiole de l'huile d'olive de Plan de Cuques, nous sommes allés nous mettre aux abris.

Ce fut court mais sympa...

 

 

 

img-1062-1.jpg

Alexa, Eva et Lily-Rose

img-1050-1.jpg

img-1052.jpg

Danse et tambourinaïres

img-1058.jpg

img-1056.jpg

Petites recommandations

img-1049.jpg

img-1050.jpg

img-1080.jpg

img-1082.jpg

img-1084.jpg

Je suis sage comme une image - Lily-Rose

images-4.jpg

 Au revèire, a bèn lèu !!!

Le costume provençal made in GRANDE BRETAGNE !

 

Merci à Roman pour son blog qui fait honneur à la Provence.

http://folkcostume.blogspot.fr/2011/08/joans-provencal-costume.html

 

53 votes. Moyenne 4.08 sur 5.

Commentaires (14)

1. la malle aux Trésors samedi 12 Février 2011

Je suis très étonnée qu'il n'y encore aucun commentaire sur cette présentation du costume provençal qui est très bien faite. Je te félicite pour les recherches que tu as effectuées. C'est génial ! Tu as beaucoup progressé pour la néophite que tu étais. J'espère qu'il y aura bientôt une deuxième page.Où en es-tu dans tes projets de costumes ? Bien à toit. Joëlle de LA MALLE AUX TRESORS

2. cerutti laetitia dimanche 13 Février 2011

Jany,
Merci pour cette ballade en Provence,les coiffes sont belles et le cours sur celles-ci,est bien épluché et détaillé!Chaque femme a la coiffe qui lui correspond,le tissu définit la dame "chic" ou celle qui travaille dans un autre milieu.Je te remercie pour tes recherches poussées et approfondies,un peu de culture fait du bien à l'esprit!A bientôt, Laetitia.

3. christiane jeudi 01 Mars 2012

les filettes en bonnets sonts trés jolies ,, leur costumes sont ravissants,,
les costumes sont-ils les mèmes selon s'ils sont portés a marseille qu'a arles par exemple,, pour les petites filles en bonnet ,,merci de vos belles photos et l'histoire des costumes ,christ

4. LA MALLE AUX TRESORS (site web) mercredi 25 Juillet 2012

Ma chère Jany, je suis très émue à la lecture de ce message, et je suis très heureuse de voir cette belle photo de famille en costume "irréprochable". C'est avec beaucoup de plaisir que j'ai partagé avec toi ce même intérêt que nous avons pour notre culture provençale et la sauvegarde de nos traditions. Je pense qu'Eva, Alexa et Lily-Rose se souviendront de ces pièces de costumes que Mamie Jany a confectionné pour elles. Ce n'est qu'avec le partage que la transmission peut se faire .. Un poutoun des Alpes de Haute-Provence. Joëlle de LA MALLE AUX TRESORS

5. GARCIN Geneviève lundi 20 Août 2012

Je cherche désespérément une coiffe dite la Couqueto pour aller avec mon costume.Pourriez-vous m'aider dans cette recherche;je ne trouve personne qui puisse m'en vendre une.Merci d'avance et toutes mes félicitations pour votre blog que je trouve très poétique.

6. xxx lundi 17 Septembre 2012

bonsoir, je vient de visiter votre site j'adore les traditions aussi je défile lors des cavalcades comme a plan de cuques

félicitation pour vos coiffe ( PS savez vous ou je pourrai acheter un chapeau pour aller avec le costume des moisson ?) cordialement

7. Magali dimanche 18 Novembre 2012

Bonjour,
Félicitations pour ces beaux costumes provençaux.Pouvez vous me dire si vous vendez les coiffes et autres accessoires du costume provençal car je dois participer à un défilé pastoralier .Merci d'avance de votre réponse .A bientôt j'espère !

8. Geneviève lundi 19 Novembre 2012

Elle est vraiment superbe ma coiffe.Je n'oublie pas non plus mes recherches pour votre fille.A bientôt!!!

9. LA MALLE AUX TRESORS (site web) lundi 08 Avril 2013

Félicitations ! Trés réussie la coiffe de Genevière qui la porte très bien.
Tu es devenue une experte. Je pense que tu vas être très solicitée. je t'embrasse. Joëlle.

10. LA MALLE AUX TRESORS (site web) samedi 17 Août 2013

[i][/i]Ma chère Jany, Que j'aurais aimé être avec toi pour cette journée dans le Parc du Séminaire de Saint-Jospeh. ! Nous aurions pu commenter ensemble tous ces beaux costumes. Merci beaucoup pour le partage de ces photos. Je dirais qu'étant moins douée que toi en coture. Personellement, je suis le plus attirée vers les coiffes et fichus....Mais nous pouvons feuilleter à distance ce magnifique ouvrage puisqu'à présent, nous le possédons toutes les deux. Je t'embrasse. Joëlle

11. Barberis Eliane mardi 26 Novembre 2013

Bonjour,je me permets de vous contacter , car je souhaite me confectionner un costume provençal et je suis a la recherche de patrons . Pouvez-vous me dire ou en trouver, si il existe des livres oû il aurait inclus des patrons . J'opterais pour un costume de bastidane ou d'artisane . Merci de me renseigner .

12. Martin dimanche 15 Décembre 2013

Arlésienne de naissance comme mes ancêtres, mais ne vivant plus en Provence, j'aimerais me confectionner un costume de bourgeoise du pays d'Arles du XVIII ème siècle de préférence. Même si cela paraît difficile au premier abord autant se faire plaisir. Je ne suis pas préssée par le temps, j'aime coudre même si je ne suis pas couturière de métier comme l'étais ma maman. Je suis donc à la recherche de patrons ou de livres pouvant m'aider. Est ce possible ? J'ajouterais pour finir que petite fille je m'habillais en Mireille, et que plus tard j'ai porté le costume d'arlésienne.
Merci par avance pour les renseignements que vous pourrez me donner.
Cordialement Danièle

13. sacslilyrose (site web) lundi 16 Décembre 2013

Bonjour Chère Danièle,

Dans quelle région habitez-vous à présent ? Je vous sens en mal du "pays" avec désir de retour aux traditions et c'est une bonne chose.
Le costume d'Arles est très différent des costumes traditionnels de basse et haute Provence. De ce fait, nous manquons dans les associations, et moi en particulier, d'informations précises sur la confection des différentes pièces de ce costume, très seyant au demeurant. Il faut vous rapprocher des sites provençaux d'associations arlésiennes, Il en existe quelques uns et notamment :
http://www.tradicioun.org/IMG/pdf/charte-r.pdf
N'hésitez pas à me contacter en cas de besoin. Bonne semaine et bonne fêtes de fin d'année
Bèn Lèu Jany

14. LA MALLE AUX TRESORS (site web) vendredi 20 Décembre 2013

Bonjour Jany. Lily Rose est très jolie dans son costume. je viens de découvrir "le costume provençal en GRANDE BRETAGNE" dont tu a mis l'adresse. Mais je n'ai pas pu m'empêcher de faire une petite remarque à Roman, à savoir qu'on ne se présente jamais en costume provençal sans sa coiffe.... Un petit détail qui pour moi a une grande importance. Ceci mis a part, au vu de sa présentation, je m'attendais à une recherche plus poussée que simplement une reprise du "Costume populaire provençal" que nous connaissons toutes.
bon c'est bien que les anglais s'intéressent à notre costume. Je t'embrasse. Termine bien l'année. Pas de vacances dans les Alpes en prévision .......! Je plaisante. Joëlle
[image][/image]

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site